Chateau d'Angers

Angers et « la douceur angevine »

Encore un weekend « Ouigo », cette fois-ci en direction d’Angers, et avec un départ « en catastrophe » de Paris, car nous avons presque loupé l’heure de départ de notre train ; peu de marge, mais nous avons réussi de rejoindre la queue à peu près 4 minutes avant arrivé du train, en courant et tout, ouf ! Ce n’était pas gagné avec le RER A qui roulait avec son vitesse pépère habituelle !!

Néanmoins, pour moi c’était un petit retour « aux sources », car c’était le premier lieu de mon habitation en France après le début de mon émigration; en soi pas une visite nouvelle, mais avec des découvertes surprenantes malgré tout. Pour Viktoriia c’était la possibilité de découvrir les Pays de la Loire pour la première fois.

Sur place nous avons opté pour un hôtel deux étoiles ~45€ (il y en a pas vraiment moins cher, pas des hostels à ma connaissance) et une carte de transport weekend à 5,5€ permettant de voyager en illimité à 5 personnes pendant 24h en weekend.

Aux alentours d’Angers

Une fois arrivé sur place le 30/04/16 vers midi, nous avons démarré tout de suite en visitant des lieux plus éloignés avant de visiter la ville elle-même, surtout, que le 1er mai toute la communication publique ne fonctionne pas. Du coup nous avons visité le musée des coiffes aux Ponts-de-Cé (localisé dans le château, résidence d’été de roi René) en utilisant la ligne 3 de bus, suivi par une visite au château de Pignerolle, connu comme la résidence de gouvernement polonais lors de la 2eme guerre mondiale et ensuite le siège de Kriegsmarine (et voici un récit d’une plus ancienne visite, je l’ai visité à plusieurs reprises). On peut s’y rendre avec le bus no.4 partant du centre-ville.

Enfin, nous nous sommes rendus dans le quartier de la Belle Beille avec le bus no.1 en traversant la Maine et quartier de la Doutre. Belle Beille est mal famé, mais c’est là où se trouve mon ancienne école, ISTIA. En tout cas, j’ai pu découvrir le lac « le Brionneu » et parc Saint Nicolas, localisé dans une vallée, que je ne connaissais pas … visiblement j’étais pas assez curieux 10 ans auparavant, quand j’ai trainé à Angers.

Angers lac le Brionneu

Enfin, le soir après beaucoup des balades nous avons cherché une restaurant pour manger : il y en a plein et à tous les gouts dans le centre-ville historique et sur le boulevard Foch.

A savoir qu’il est possible de visiter d’autres châteaux de la Loire à partir d’Angers (notamment le Plessis Macé, Montreuil-Bellay, Mazé, Brézé, Saumur, etc.), mais il vaut mieux louer une voiture, car le transport en commun est assez limité en suburbaine.

Le quartier autour du Château d’Angers

Le jour après nous avons poursuivi la visite, cette fois ci concentré dans le centre. Il est possible de visiter Angers parfaitement bien au cours d’une journée au centre, en y ajoutant un jour de plus pour faire des musées pour les intéressés.

La manifestation du premier mai était tout petite, et la ville était d’avantage focalisé sur sa brocante qui s’est déroulé pas loin du château d’Angers. Nous ne l’avons pas visité, car nous nous ne sommes pas des grands admirateurs des gobelins : à savoir quand même que ceux de château d’Angers sont très connus, traitant l’apocalypse de Saint Jean. Ils ont failli de bruler dans un incendie il y a quelques années.

Chateau d'Angers

Au nord du château se trouve le quartier de la haute ville, donnant une ambiance de la ville du XVIIIème siècle, avec son imposante cathédrale de Saint-Maurice d’Angers.

Angers Haute Ville

 

Cathédrale de Saint-Maurice d’Angers

Derrière celle-ci se trouve la place Sainte Croix avec la maison d’Adam du XVème siècle.

Angers Maison d'Adam

C’est le cœur de la ville rempli des magasins divers et variés : des chocolateries artisanales et artistiques, jusqu’à des friperies, des brocantes, antiquaires ou des magasins des curiosités destinés principalement aux étudiants (Angers est une ville très étudiante – avec plein des écoles), tout en passant par des boutiques avec des jeux de rôle, des figurines, collectées, la musiques. On s’y sent comme à une version miniature du Marais Parisien.

Angers boutiques

Pas loin, on retrouve le Musée Pincé faisant des expositions des beaux-arts dans un ancien petit palais datant de la renaissance.

Angers Hotel de Pincé

Quoi d’autre ? Les locaux de la préfecture, pas loin de Jardin des Beaux-Arts et de la médiathèque, où j’ai mené mes recherches de Master et la Gallérie David d’Angers.

Mediatheque Angers

Dans l’ensemble on trouve les monuments le plus importants tout au long de la Rue Lenepveu et des rues voisines (notamment ses prolongements, comme Rue Toussaint allant de l’entrée du château d’Angers jusqu’à Place saint Croix).

Angers Brocante Rue Toussaint

Pour ce qui concerne l’architecture, Angers est une ville majoritairement teinté en blanche tuffeau et noir métallisé d’ardoise sur les toits : ce sont des matériaux traditionnels fabriqués dans la région d’Anjou.

Angers

Il y a quelques maisons plus anciennes de fin de moyen âge en combles de bois.

Angers

Les parties plus récentes autour de la Place du Ralliement ont une architecture évoquant le style parisien et haussmannien.

Angers Theatre Place du Ralliement

Le long de la Maine

Il y a une petite promenade agréable le long de la Maine sous les murs de château avec une belle fontaine. Vers le sud on tombe sur des anciennes maisons, dont certaines ont servi apparemment comme siège des ministères polonais en exil pendant la 2eme guerre mondiale. Vers le nord on retrouve une partie un peu moins touristique, mais remplie des restaurants diverses et variés.

Angers rive de Maine

La Doutre

Le quartier localisé sur l’autre rive de la Maine, la Doutre est également intéressant à visiter, bien que plus petit. Son avantage c’est qu’il est tout proche de tout le reste de la ville, donc une petite promenade suffit pour tout voir. On y trouve quelques maisons anciennes et restaurants ainsi que des salons de thé avec des prix réduits par rapport au centre-ville plus touristique.

Angers la Doutre

Il y quelques églises et une belle vue sur le château et la haute ville depuis l’autre rive de la Maine.

Angers rive de Maine

Jardin des Plantes

En longeant la Rue Lenepveu vers le nord est ou le boulevard Foch dans la même direction on tombe sur le jardin des plantes. En printemps il est magnifique, rempli des fleurs.

Angers Jardin des Plantes

Il y a aussi une petite animalerie avec des coques bizarres, biquettes et lapins.

Angers Jardin des Plantes

Boulevard Foch

Sur le boulevard Foch on trouve un bâtiment curieux recouvert des mosaïques, la maison bleue. Sinon ce lieu grouille des restaurants pas chers, de type burgers, pizzeria ou d’autres de ce genre, avec un cinéma et quelques monuments historiques/points d’intérêt de deuxième ordre d’importance (le Jardin du Mail avec la grande fontaine et ses lions en face du Tribunal de Grande Instance d’Angers)

Place Louis Imbach

Place Louis Imbach et des ruelles environnantes se trouvent un peu à l’écart du centre ville touristique, il y a moins des commerces, un peu avant le Jardin des Plantes à la fin de la rue Lenepveu. Néanmoins c’est un endroit intéressant à voir pour ceux qui sont intéresses par la vieille pierre. C’est une partie plus calme de la ville, ressemblant un peu le quartier de la haute ville à coté du château et avec une ambiance de la suspense d’antan. On y trouve l’église Notre Dame des Victoires, qui n’est pas très ancien, mais qui est doté de très belles vitraux.

Angers Eglise Notre Dame des Victoires

L’histoire d’Angers

J’en passe sur l’histoire, car il y a des grands bouquins entiers écrits sur l’histoire d’Angers (à lire, à rechercher, car c’est vraiment riche). L’Anjou est un région historiquement très liée avec plein des pays en dehors de la France, notamment la Pologne, la Hongrie ou la Sicile par les rois, qui étaient issus de la dynastie d’Anjou.

Pour ceux qui lisent ceci, je n’ai qu’un message à passer : visitez Angers ! La ville est super ! et avec les Ouigo il n’y a plus des excuses !

Ps. « la douceur angevine » est en référence de climat très clément d’Angers, où il ne fait presque jamais très froid, il n’y a pas de la neige, par contre le temps peut changer sans avertissement ; des petites averses gentilles peut apparaitre par surprise (c’était notre cas au parc de Château de Pignerolle)

Photos

2016-05-01 09.24.19 Angers.jpg
2016-05-01 09.27.20 Chateau d'Angers.jpg
2016-05-01 09.28.33 Chateau d'Angers.jpg
2016-05-01 09.28.43 Chateau d'Angers.jpg
2016-05-01 09.28.52 Chateau d'Angers.jpg
2016-05-01 09.31.48 Angers Haute Ville.jpg
2016-05-01 13.02.24 Angers Jardin des Plantes.jpg
2016-05-01 13.02.52 Angers Jardin des Plantes.jpg
2016-05-01 13.07.23 Angers Hotel de Charnieres.jpg
2016-05-01 13.07.49 Angers Eglise Notre Dame des Victoires.jpg
2016-05-01 13.08.29 Angers Eglise Notre Dame des Victoires.jpg
2016-05-01 13.10.36 Angers Eglise Notre Dame des Victoires.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *