Chateau-de-Peyrepertuse

Château de Peyrepertuse, un bijou caché

Dans notre excursion dans les « pays cathares » nous avons visité le château de Peyrepertuse, bien caché dans les montagnes. Le GPS nous a beaucoup aidés, et il faut être préparé à un trajet assez long sur les routes de montagne, malgré que sur la carte la distance ne semble pas être si importante entre Carcassonne et ce château (environ 90km). Il est localisé dans la commune de Duilhac-sous-25Peyrepertuse. Nous avons néanmoins profité pour s’arrêter avant dans d’autres endroits (Rennes le Château, Rennes les Bains et Arques).

A la fin la route est assez raide, vous êtes prévenus ! Au sommet on a retrouvé les parkings (heureusement assez vides à ce période de l’année), des toilettes et la caisse. L’entré au monument est payante et coute 6,5€.

Route du Chateau de Peyrepertuse

La visite

Il ne faut pas être cardiaque pour s’attaquer à ce château : avant d’y arriver il y a une courte randonnée d’environ 10-15 minutes de marche normale, avec des vues plutôt époustouflants. Par temps d’orage ou de grand vent, la montée n’est pas conseillée et souvent interdite pour protéger les visiteurs de la foudre et des glissades dangereuses dans l’escalier Saint-Louis, qui relie l’ancien château au donjon, déjà fort glissant par beau temps.

Chateau de Peyrepertuse

Le château est en état de ruine, bien que certaines parties soient plutôt pas mal conservés malgré tout, notamment ses murailles imposantes et certaines caves et salles.

Chateau de Peyrepertuse

Le château de Peyrepertuse fait partie des « Cinq fils de Carcassonne » avec les châteaux de Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar, tous situés en haut de sommets rocheux « imprenables » (et ils font vraiment l’impression d’être imprenables).

Chateau de Peyrepertuse

Il est surnommé la « Carcassonne céleste » car c’est le plus grand des cinq châteaux et qu’il était aussi vaste que Carcassonne offrant des vues magnifiques sur les montagnes et des vignobles.

Le lieu m’a fait fortement penser de Massada en Israël.

Vue du Chateau de Peyrepertuse

De ce château on peut en voir un autre : le Château de Quéribus.

On n’a pas visité celui-ci étant donné qu’on a encore eu pas mal de route ce même jour (l’objectif c’était une village pas loin de Sète, où se trouvait notre hôtel). Vraisemblablement il est aussi difficile d’accès que le château de Peyrepertuse.

Chateau de Queribus

L’histoire du château de Peyrepertuse

Ce lieu a été occupé à l’époque romaine, dès les débuts du 1er siècle avant J.-C. La première mention du château date de 1070, à une époque où le Pérapertusès était la propriété des comtes catalans de Besalù. Il a passé ensuite dans le domaine des comtes de Barcelone (1111), et enfin un fief de la vicomté de Narbonne. Au cours de la croisade contre les Albigeois, Guillaume de Peyrepertuse, ne voulant pas faire sa soumission, était excommunié en 1224. Après l’échec du siège de Carcassonne, Guillaume s’est soumis et le château a devenu la possession française en novembre 1240.

Avec le traité de Corbeil (1258), Peyrepertuse devient l’une des forteresses royales françaises avancées sur la frontière du royaume d’Aragon (puis d’Espagne)

En 1285, le château sert de résidence forcée à des notables de Perpignan, lors de la guerre de Philippe le Hardi contre les Catalans. En 1367-1368, Charles V, roi de France, autorise Henri de Transtamare, prétendant au trône de Castille, à se réfugier dans le château après la défaite de Navaretle.

En 1542 Jean de Graves, seigneur de Sérignan, s’empare du château au nom de la Réforme, il est pris et exécuté avec quatre complices. Déclassé comme place frontière par le traité des Pyrénées (1659), il perd son intérêt stratégique (la conquête de Roussillon par la France). Peyrepertuse est alors occupé par une faible garnison de « mortes-payes » commandée par un officier subalterne, tout en conservant un gouverneur nominal. Il est abandonné aux premières années de la Révolution et vendu comme Bien National en 1820. En 1950 commencent les premières campagnes de consolidation du monument.

Quelques photos de plus

P1600179 Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600182 Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600186 Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600187 chemin  de Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600189 chemin de Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600190 Chateau de Queribus.JPG
P1600091 pays cathares.JPG
P1600092 pays cathares.JPG
P1600093 pays cathares.JPG
P1600099 route du Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600100 vue du Chateau de Peyrepertuse.JPG
P1600101 chemin du Chateau de Peyrepertuse.JPG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *